Travail en hauteur

Suite à un accident de travail qui a entraîné 9 jours d’AT, voici un rappel des règles à respecter concernant le travail en hauteur, sur un escabeau une échelle.


Conformément à l’article R 4323 63 de loi sur la sécurité santé au travail, il est interdit d’utiliser les échelles, escabeaux et marchepieds comme poste de travail Toutefois ces équipements peuvent être utilisés en cas d’impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective des travailleurs ou lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif


Les échelles et les escabeaux qui se brisent ou s’affaissent durant l’exécution d’une tâche sont une cause fréquente d’accidents, mê me chez des gens qui ont bien suivi toutes les bonnes pratiques de travail. Pour cette raison, on inspecte minimalement les points suivants avant d’ut ili ser une échelle :


• Les étiquettes d’identification sont présentes et bien lisibles. Ces étiquettes identifient entre autres le poids maximal à respecter.
• Pour bien respecter la charge maximale; n’oubliez pas d’inclure le poids de vos outils.
• L’échelle ou l’escabeau est propre et n’est pas glissante. Elle n’a donc pas de boue, d’huile, de graisse, etc.
• Les pieds de l’échelle ou de l’escabeau sont munis de patins antidérapants en bon état.
• Les barreaux sont tous présents et ils sont solides (ne tournent pas) et sont exempts de craques et de bosses.
• Les éléments de fixation et les supports sont en bon état (non corrodés, fissurés, tordus, lousses, bosselés), les entretoise se bloquent en place facilement et correctement.
• Pour une échelle coulissante : les poulies, les barrures et la corde sont tous présentes et sont en bon


En résumé, il est important :

* de prendre le temps de bien s’installer et transposter ses outils,
* d’inspecter son échelle / son escabeau avant d’y monter.

Certifié ISO 45001
iso45001

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX