Chutes de plain-pied

Trébucher, heurter un objet, faire un faux pas ou glisser sur son lieu de travail peut arriver à tout le monde. Ces accidents sont souvent considérés comme bénins et inévitables. Pourtant, ils peuvent être aussi graves (séquelles permanentes) que les autres accidents du travail – et parfois même fatals.

Un accident de plain-pied par perturbation du mouvement est dû à la conjonction de plusieurs facteurs de risques (environnementaux, matériels, individuels ou liés à l’organisation du travail) : tâche urgente, espace de travail étroit, inattention… Il est donc important d’identifier ces facteurs afin d’aménager l’environnement et l’organisation du travail et de sécuriser le salarié.

Définition :

C’est une risque d’accident qui résulte du contact brutal d’une personne avec le sol ou un objet (un appareil, un meuble, une machine, …) au cours de la chute. Ce sont les risques les plus fréquents et qui sont présents dans toutes les entreprises.

Risque pour la santé :

Dommages corporels de différentes natures pouvant atteindre toutes les parties du corps: douleurs, lumbagos, entorses, plaies, fractures, décès, …

Facteurs matériels :
  • Les sols glissants ou en mauvais état
  • Les obstacles imprévus
  • Les chaussures inadaptées ou abîmées
  • Un éclairage insuffisant, des interrupteurs peu visibles et difficilement accessibles
  • Des systèmes d’accès aux véhicules et aux machines absents ou mal conçus
  • Des difficultés particulières lors de l’utilisation d’équipements ou de matériels
  • Les dimensions des locaux, des espaces de travail et de circulation qui rendent difficile le déplacement

Environnementaux / organisationnels :

  • Le travail dans l’urgence
  • La fréquence des déplacements
  • La réalisation simultanée d’activités différentes en un même lieu
  • L’interruption de la tâche par un évènement extérieur à la victime
  • L’attention de la personne détournée par un évènement
  • Le retard dans l’enlèvement d’un matériel hors service, qui encombre un couloir.

Individuels :

  • La méconnaissance des pratiques de travail ou l’inexpérience
  • Le non-respect des consignes de sécurité
  • L’inattention, la préoccupation, le stress.
Certifié ISO 45001
iso45001

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX